05.07.17
Image André-Jacques Auberton-Hervé

André-jacques auberton-hervé

Sociétés commerciales

En dehors des composants électroniques, Soitec a aussi développé un savoir-faire dans le domaine du photovoltaïque et de l’éclairage LED. Saviez-vous que si vous pouvez vous servir de votre smartphone, c'est en grande partie avec une technologie d’origine française ? L'audace d'André-Jacques Auberton-Hervé (Andre-jacques-auberton-herve) lui permet d’obtenir, par exemple, le Prix de l’Audace Créatrice et le Trophée de l’entrepreneur innovant.

Un chef d'entreprise clairvoyant

Dans les clients de Soitec, il y a des compagnies prestigieuses. André-Jacques Auberton-Hervé déploie les qualités du parfait meneur d'hommes : compréhension du marché et capacités à innover. En 1992, il fonde Soitec en s'associant à Jean-Michel Lamure. Grâce à sa maîtrise du développement industriel, l’effectif de l’entreprise créée par André-Jacques Auberton-Hervé est multiplié par 500 en une dizaine d'années seulement.

Un champion des énergies propres

Avec la Conférence climat, la France a démontré qu’elle était à la pointe dans le secteur des énergies vertes. Soitec s'est lancée dans le domaine de l'éclairage LED et a par exemple fourni une cinquantaine de gares, en plus de l’énergie photovoltaïque mise en place dans des pays ensoleillés. Amateur de sports comme le ski et la voile, André-Jacques Auberton-Hervé est un amoureux de la nature.

Société iséroise, Soitec ne tarde pas à exporter ses produits et arrive ainsi à un chiffre d’affaires de 372 millions d’euros dès 2006. André-Jacques Auberton-Hervé a pu résister à la concurrence en introduisant Soitec sur l'Euronext dès 1999. Son activité dans le secteur des disques de silicium a permis à l'entrepreneur de trouver des clients partout dans le monde, par exemple en Arabie saoudite et aux Etats-Unis. Grâce à cinq usines implantées dans différents pays, André-Jacques Auberton-Hervé a donné à sa société une envergure internationale.